Tag: arts décoratifs

#093: Se perdre dans le Victoria and Albert Museum

Share Button

Encore un musée “inratable” que vous allez rater par manque de temps, ou de motivation. Quel dommage, pourtant. Le V&A recèle bien des surprises pour le visiteur un peu curieux. Véritable vide-grenier de l’empire britannique, ce beau monument abrite les vieilleries entassées par la famille royale au fil des siècles. Oui, c’est ça : c’est un grenier, en moins poussièreux, et plus présentable (le lecteur appréciera ici mon sens redoutable de l’analogie).

Ainsi, il est assez difficile de le caractériser ce musée. Musée… de quoi ? “D’arts décoratifs”, nous dit la pancarte. C’est bien, mais c’est vague! Vous y trouverez tout ce qui est à même de faire joli dans un salon de bon gout : toiles de maitres, sculptures classiques (une salle des statues gigantesque qui vaut le coup d’oeil), objets rares dignes d’indiana jones, mais aussi vêtements de haute couture, des films de l’époque ou on aurait brulé les gens qui prononceraient le mot “cinéma”, et une salle de photo historiques disposant d’une expo temporaire, toujours de qualité. Des objets de l’Antiquité sumérienne cotoyant le pop-art du XXIe siècle.

Le tout, dans une présentation qui fait fi du classicisme pour mieux surprendre le visiteur. Tantôt une salle aux dimensions cyclopéenne plongée dans la pénombre pour présenter des travaux de Raphaël, tantôt des tapis persans sous éclairage high-tech, ou encore des bottes italiennes ou un lustre psychédélique créé spécialement pour le musée.

Bon, il est vrai qu’il est moins accessible que son voisin le Natural History Museum, et moins attrayant pour les enfants turbulents que le Science Museum, mais j’ai été quand même intrigué par l’aspect “caverne d’ali baba”. Un lieu étonnant, à voir au moins une fois.