Hors série : Concert improvisé au pied du Millenium Bridge

Hors série : Concert improvisé au pied du Millenium Bridge

Londres bouillonne. C’est une ville ultra dynamique, en perpétuelle activité. C’est vrai aussi de Paris et des principales villes de France, mais pas a ce niveau-la. À Londres, il ne se passe pas un week end sans festival (de musique, de cinema, de gastronomie) sans un évènement sportif (le marathon de Londres, Race for Life, les JO dans 2 ans!!), sans grande célébration (tous les Saints pour commencer : la Saint Patrick, la Saint George, puis toutes les fêtes nationales de toutes les communautés fortement représentées a Londres, a commencer par le Bastille Day des français, la fête de la reine des hollandais, les fêtes indiennes, thaï…) ou sans exposition de rue. C’est partout, non stop. Et c’est fantastique. Tous les matins, vous vous réveillez et vous vous demandez : qu’est-ce que ma ville m’a encore concocte aujourd’hui?

Il y a peu, c’était des sculptures d’éléphants qui avaient soudainement envahi la capitale, ils ont ensuite été remplacés par des pianos mis a la disposition de tous les passants musiciens qui souhaitent jouer un morceau. Les pianos sont partis et je ne sais pas encore ce qui viendra ensuite mais je sais déjà que quelque chose se trame et me surprendra a nouveau.

Hier, en sortant du travail, je suis passée devant 2 des 21 pianos éparpillés dans la ville. J’aime l’ambiance qu’ils procurent a la ville. C’est une idée simple mais tellement originale ! Les travailleurs et les touristes s’arrêtent et écoutent un morceau un instant, ça met tout le monde de bonne humeur , c’est festif, c’est fédérateur.

Et donc, je me suis arrêtée pour écouter l’un des concertistes improvises, un virtuose qui a gratifie l’audience d’un concert de 20 minutes. Je ne pouvais plus lâcher des yeux les longs doigts fins de ses mains immenses qui pianotaient le clavier avec un naturel et une passion qui ne pouvaient que forcer l’admiration.

Merci a ce jeune prodige pour cet instant de pure magie. Merci a Londres pour cette énergie créatrice incroyable qu’elle véhicule.

Et vous, avez-vous déjà vécu un petit moment de grâce comme celui-ci dans Londres?

Leave a Reply

Close Menu