#128: Plaindre les nageurs de la Peter Pan Cup le matin de Noël

Share Button

N’importe quel touriste français de visite à Londres en hiver se sera étonné du peu de frilosité de nos amis anglais qui se baladent en t-shirt par -5°C, et plus encore de nos amies anglaises adeptes de la mini-jupe et du grand décolleté le samedi soir de janvier à décembre. S’il vous fallait une preuve supplémentaire de leur endurance au froid hivernal, la voici:

Encore une tradition britannique farfelue: chaque matin de Noël à 9h depuis 1864 a lieu une course de natation sur 100 yards (environ 91 mètres) dans les eaux glaciales du lac de la Serpentine au beau milieu de Hyde park. Cette course porte le nom de Peter Pan depuis 1904 en l’honneur du créateur du personnage, l’écrivain Sir James Matthew Barrie, qui avait remis le trophée au vainqueur cette année-là.

Si l’envie vous prenait de vous joindre aux compétiteurs, n’y pensez pas: la course est réservée aux membres du club de natation de la Serpentine qui se soumettent à un entraînement rigoureux pour supporter de nager par de si basses températures sans risque pour leur santé.

Mais le 25 décembre dernier, la course n’a pas eu lieu. Cette course, qui n’a été annulée que 17 fois en près de 150 ans d’existence, a été empêchée par l’épaisse couche de glace qui a figé le lac. Ce n’était pas arrivé depuis 1981! Mais cette année, Londres a connu le mois de décembre le plus rigoureux depuis 1910! Pour vous donner une idée du froid qui régnait ce matin-là, jetez un oeil aux chapkas et doudounes portées par les spectateurs:

Alors, cette année, les nageurs ont juste fait trempette le long d’un couloir où la glace avait été brisée pour ne pas priver les badauds (qui s’étaient levés tôt un lendemain de fête et avaient réuni tout leur courage pour sortir dans le froid polaire et se rendre par leur propre moyen à Hyde Park dans un Londres dépourvu de tout transport public! Oui, ça sent le vécu, je sais…) d’un peu de spectacle. Les nageurs prenaient la pose devant l’ojectif en maillot de bain et tongs, à peine gênés par le thermostat négatif, tandis que les spectateurs grelottaient. En sortant de l’eau, les braves étaient récompensés de leur effort par un fond de verre de vin chaud et accompagnés au son de la cornemuse. So British!

Un faux air d’Abbey Road, n’est-il pas?

4 comments on “#128: Plaindre les nageurs de la Peter Pan Cup le matin de Noël

  1. sandra says:

    oh oui alors, un drôle de faux air d’Abbey Road !!!!!!

  2. Caroline says:

    Je m’étonne que vous ne sachiez pas que le 25 décembre n’est pas un lendemain de fête en Grande-Bretagne. Les Britanniques ne font pas le réveillon!

    • wiggy says:

      Ahahahaha!! Tant de mépris m’a juste fait éclater de rire, Caroline!

      J’écris pour partager, pour apprendre, et j’accepte de me faire sermonner quand j’écris des bêtises ou que les gens ne partagent pas mes opinions. En revanche, le mépris gratuit, je suis moins réceptive et tolérante.
      Quant à votre affirmation, je ne prétends pas tout savoir, et vous avez l’air de connaitre les britanniques bien mieux que moi, donc j’en conclus juste que je dois travailler avec les seuls britanniques à quitter le boulot le 24 à midi parce qu’ils rejoignent leur famille pour fêter le réveillon.

      Ne vous sentez surtout pas obligée de revenir sur ce blog et de laisser de nouveaux commentaires.

  3. Caroline says:

    Mépris? Non, surprise tout simplement, vous avez l’air de bien connaitre beaucoup d’aspects de la culture britannique. Et je persiste et signe: la fête, ici, c’est le jour de Noël et aussi le lendemain (Boxing Day). Le réveillon à la francaise n’existe pas. Tapez “Christmas in Britain” dans Google et vous verrez. Ou bien demandez à vos collegues pourquoi ils rentrent chez eux si tot… pour faire les courses et tout préparer pour le lendemain, c’est tout.

    J’habite Londres depuis 17 ans, j’ai rencontré des milliers de Britanniques y compris mon mari donc oui, je connais leurs coutumes. Maintenant j’ai un peu perdu l’habitude de parler en francais à des Francais (oui ca se perd) donc je vous prie de m’excuser si mon premier message vous a fait mauvaise impression.

    (pas d’accents pour cause de clavier qwerty – je n’ai pu en piquer que quelques-uns dans votre article)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>