#114: Deviner qui est le meurtrier du Mousetrap

t-063

Le Mousetrap (le piège à souris), sous-titré “the longest running show in the world” (c’est dans le guiness!), entame sa 58ème année de représentations. De quoi faire palir les spectacles qui se vantent d’avoir eu “plus de 1000 représentations”. Mais il ne déchaine pas les foules pour autant. D’après les anglais, c’est un spectacle à touristes. C’est faux! C’est aussi un spectacle à retraités!

Mais ne vous arretez pas à ça. C’est quand meme un show bien sympa. Il vous donne exactement ce que vous en attendez: une ambiance à la Hercule Poirot, un décor de manoir anglais avec tissus à fleurs, boiseries et cheminée et un pitch à la Cluedo. L’histoire: un couple de jeunes mariés ouvrent une maison d’hotes dans leur manoir un soir de tempete de neige et attendent leurs invités. Un meurtre est commis à Londres et, pour des raisons que je ne vous dévoilerai pas, le meurtrier est probablement l’un des résidents (permanents et temporaires) du manoir. Mais ce n’est pas tout: un second meurtre est commis au manoir…

Et voilà! Vous avez toutes les composantes d’un bon polar: un groupe de personnages hétéroclites, au passé obscur mais qui recèle forcément de lourds secrets, bloqué dans un manoir pleins de pièces partout et coupé du monde par la neige et une ligne téléphonique bien évidemment sabotée.

La pièce en elle-meme est un peu longue, ça chouine un chouia trop à mon gout, mais l’intrigue est bien tenue. C’est de l’Agatha Christie après tout! Les acteurs jouent bien, le décor est très soigné, et la mise en scène est d’un grand classicisme. Rien d’original donc, que de la bonne tradition.

Et les traditions sont légion au St Martin’s Theatre. Parmi les plus amusantes, il y a notamment celles d’une horloge sur la cheminée qui résiste aux changements de décor depuis l’origine du spectacle. De meme, un des acteurs fait partie du show depuis sa première représentation! Il s’agit en fait de la voix qui donne les informations à la radio et dont l’enregistrement original est toujours diffusé aujourd’hui.

Allez, une autre anecdote surprenante autour du spectacle rien que pour vous: Agatha Chritie a demandé que la nouvelle qui a inspiré la pièce de théatre ne soit pas publiée tant que la pièce était jouée dans le West End. Et elle n’a toujous pas été publiée au Royaume-Uni à ce jour!

Alors, qui est le meurtrier? Est-ce le Major Metcalf qui était dans le cellier au moment du meurtre? Est-ce la mystérieuse et boudeuse Miss Casewell qui écrivait une lettre dans la bibliothèque? A vous de deviner (je ne vous mets pas la pression, mais moi j’avais trouvé…). Dans tous les cas, à l’issue du spectacle, on vous demandera de conserver le mystère sur l’identité du tueur. Et vous ne voudriez pas mettre fin à une tradition longue de 58 ans, voudriez-vous?

The Mousetrap

St Martin’s Theatre (très beau théatre by the way!)

West Street, Cambridge Circus,

London WC2H 9NZ

https://www.the-mousetrap.co.uk/online/home.asp

PS: Non, ce ne sont pas des fautes d’orthographe mais la touche de l’accent circonflexe qui s’est mis en grève. Ne soyez pas surpris, c’est un clavier français!

This Post Has 2 Comments

  1. Toujours aussi surprenante la WIGGY. Les photos sont de grandes qualités. Surtout il faut que cela continue.
    Un fan.

  2. Quelqu’un a vu la pièce? Des commentaires?

Leave a Reply

Close Menu