#071: Spitalfields market, ou comment se délecter d’une fougasse tout en achetant des trucs vintage

Share Button

Spitalfields market, c’est tout ça à la fois : des étals de bonne bouffe (dont des monticules de brownies) avec du VRAI pain français (comptez 2£50 la boule de pain de campagne, ma bonne dame), le tout dans une ambiance décalée et souvent accompagné d’un bon vieux disque de rock américain, on dit merci le vendeur de disques.

Et pourtant, Spitalfields, c’est collé à la City. Vu de l’extérieur, c’est clair, carré, voire concis. Propre, quoi. Le petit préau, les bancs sur lesquels les passants dégustent une glace, les immeubles modernes en verre… On s’attend à du propret bien classique.

Et bien en fait, pas vraiment. Déjà, comme dit en introduction, on trouve quelques vendeurs de mets raffinés, à des prix abordables même s’ils restent londoniens.

Et puis surtout, il y a le rayon filles, beaucoup plus imposant : sacs à main, t-shirts, robes, produits de beauté, colliers… tout y passe, du neuf au recyclé, du classe au grunge, n’importe quoi pourvu que ce soit tendance. Beaucoup d’exposants sont des créateurs, et leurs produits sont généralement abordables. Bref, c’est l’endroit rêvé des fashionistas, n’est-ce pas mesdemoiselles ?

4 comments on “#071: Spitalfields market, ou comment se délecter d’une fougasse tout en achetant des trucs vintage

  1. Cindy says:

    Ah, je l’ai loupé celui-là ! Quel dommage ! Y’avait des fringues (et du brownie) ! XD

  2. Eric says:

    Propret, propret, à condition de ne pas pousser juqu’à Brick Lane, à peine 50 m plus à l’est …

  3. Lucie says:

    Et oui, c’est devenu propret, limite froid même… La première fois que j’y suis allée, en 2000, le vieux bâtiment tenait encore “debout” et il y avait même un terrain de mini-foot en plein milieu où des gamins jouaient un match… L’année d’après quand j’y suis retournée, plus de terrain de mini-foot et la moitié de l’ancien bâtiment avait été rasé. Depuis, à chaque visite, de plus en plus de vieilles pierres sont remplacées par du béton et du verre. Cet été, pour mon énième visite à Spitalfields, même le magasin Queens (temple de la kitscherie et institution du quartier) était vidée!! Dommage… A chacune de mes visites londoniennes, j’aime toujours y faire un tour car l’ambiance est vraiment sympa, mais à chaque fois, j’ai un sacré pincement au coeur…

  4. Je suis d’accord avec Lucie meme si mes visites a spitalfields ne sont pas aussi anciennes…Rien qu’entre l’année dernière et cette année, l’enorme renovation qui y a eu lieu en a fait un lieu carré…Mais j’aime toujours autant m’y balader, d’autant plus qu’en effet, Brick lane n’est pas bien loin!

Leave a Reply to Cindy Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>