#065: Prendre un bus (“pour les nuls”)

Share Button
Don't Panic.

Don't Panic

Le système de bus à Londres peut sembler dantesque au visiteur fraîchement débarqué. Rassurez-vous : il n’est trivial pour personne la première fois. Pour commencer, il n’existe pas de carte globale des lignes: ça serait illisible, il y en a des centaines (edit: pas entierement vrai, il en existe une. voir commentaires, merci Celine!). Toutes les cartes sont localisées autour de l’arrêt ou vous trouvez. En parlant d’arrêt, ils sont tous numérotés… avec des lettres. Arriver à destination vous demandera de trouver la bonne combinaison de numéro de bus, de lettre de l’arrêt et de direction.

C’est confus? C’est normal, c’est fait exprès. Mais ne paniquez pas. On va tout reprendre lentement.

Etape #1 : Trouver l’arrêt de bus le plus proche.

Ils sont à peu près dans toutes les rues de la ville, ça devrait pas être trop difficile! Notez la lettre de l’arrêt, affichée au sommet du panneau marquant le stop.

Etape #2 : Décider de votre destination.

Chaque arrêt possède une liste de destinations possibles (exemple pour l’arrêt Aldwych), pas forcément atteignables à partir de cet arrêt, mais au moins à partir de l’un des arrêts de la zone géographique auquel il appartient.

Exemple. Mettons que vous désirez vous rendre à Kings Cross pour prendre l’Eurostar, et que vous êtes du coté d’Aldwych, disons à l’arrêt “U”. Vous voyez ceci dans la liste :

La liste des destinations indique que King’s Cross est atteignable via l’arrêt F ou T grâce au bus numéro 59, ou aux arrêts A ou F grâce au 91. Trouvez sur la carte l’arrêt le plus proche (sauf, bien entendu, si vous êtes déjà à l’arrêt F, T ou A, auquel cas ne bougez pas, malheureux!).

Notez bien au passage le ou les numéro de bus correspondant à votre destination et à l’arrêt. Dans l’exemple, le 59 et le 91.

Ah, mais je sens poindre votre prochaine question. “Ou sont les arrêts F, T ou A ?” Eh bien, c’est simple, vous devez vous referrer au plan du quartier, normallement affiché dans tous les arrêts, à coté de la liste des destinations. Prenez donc celui le plus proche, en l’occurrence, le “T” semble très bien.

NB: Si votre destination ne figure pas dans la liste, vous êtes bon pour un changement. Si vous êtes vraiment perdus, essayez déjà de vous rapprocher des gros “hubs” de circulation dans le centre (Oxford St, Victoria, Liverpool St…).

Etape #3 : Savoir combien de temps attendre.

Une fois au bon arrêt, attendez le bus adéquat ! (i.e. dans quel numéro de bus). La liste des bus passant par ce stop est souvent affichée sur l’espèce de mât, avec les temps de passage.

Etape #4 : Monter dans le bus… et savoir quand descendre.

La partie délicate maintenant : savoir quand vous êtes arrivé à destination!

Différentes méthodes existent:

- Demander l’assistance du chauffeur. Ce dernier pourra vous ignorer avec effronterie ou vous aider avec amabilité. C’est un peu à la tête du client.

- Montez à l’étage des bus à l’impériale (à l’avant à gauche) et scruter le panneau de chaque arrêt. Contorsions à prévoir.

- Lire attentivement le plan du trajet du bus, compter le nombre de stops avec la fin et lire le temps approximatif pour s’y rendre. Attention le bus ne s’arrête pas forcément à tous les stops, ce qui complique les choses.

- Dans certains bus (pas tous, hélas) un écran, ou une voix, indique le nom du prochain arrêt. Tendez l’oreille ou scrutez attentivement !

- Solution la plus navrante, utiliser votre intuition. Attention, elle vous fera faux bond très souvent, grâce à l’abus d’architecture victorienne typiquement londonien, en copier-coller de rues à l’infini. Multipliez par 4 le taux d’échec s’il fait nuit.

Voila, on espère que vous serez un peu plus armé pour votre séjour…

…Bon j’en vois qui rigolent au fond, vous feriez mieux de vous souvenir de vos premières fois, de nuit, après quelques pintes, ça n’avait rien d’impressionnant! Non mais.

16 comments on “#065: Prendre un bus (“pour les nuls”)

  1. Si je ne m’abuses, il existe une carte des bus puisque j’en ai une! pas facile a trouver, je les avais obtenues, lorsque l’eurostar arrivait encore a waterloo, au stand pour touristes qui se trouvait a l’arrivee de l’eurostar. Je dois dire que c’est bien pratique, surtout pour moi qui adore prendre le bus!

  2. yafil says:

    Exact, il existe une carte globale pour le centre de Londres (zone 1), que j’ai totalement oubliee. la voila: http://www.tfl.gov.uk/assets/downloads/Central-London-Day-Bus-Map.pdf
    Ceci dit, je la trouve pas hyper pratique, mais c’est une question de gout. Merci en tout cas !

  3. C’est sur qu’imprimée en format A4, on doit pas y voir grand chose mais dans son format “grande carte”, meme si il faut se battre pour la plier et la deplier ,on arrive a retrouver son chemin :-)

  4. Helpdesk says:

    C’est complique tout ca!

  5. paolette says:

    Je confirme le plus dur c’est vraiment l’étape #4 !!!!!!

  6. Audrey says:

    Et bien pour le grand bonheur du mon grand yafil, je vous annonce qu’il y a bien une carte des bus pliable, qui est trés sympa à utiliser, mais que l’on ne trouve qu’au magasin du tate modern.
    Elle coute 2 Pounds , et des qu’on étudie bien la carte ( Elle montre ou commence le trajet du bus, son trajet et sa fin, avec correspondance) , ça permet de voyager dans tous Londres.
    Malheuresement je n’ai pas du visuel pour cette carte, mais si vous passez dans L’est allez y pour voir !

    Bises à nos deux aventuriers

  7. Drissilla says:

    Whoua !!! J’y comprend rien mais ça me donne vraiment envi d’aller a Londre pour prendre le bus !
    Ce blog est génial .
    Bonne continuation

  8. Drissilla says:

    Londres*

  9. marie-anne says:

    je dois me rendre alondre bientot je crois que je prendrais un taxi

  10. une nouvelle expatriée says:

    Ca fait 10 jours que je suis à Londres, et j’aime bien prendre le bus… c’est sûr, c’est un peu l’aventure, surtout quand on prend une ligne pour la première fois et que “c’est bientôt, normalement… ah non… ah tiens si c’était là… je descendrai à la prochaine…” Mais même aux heures de pointe mon bus reste confortable, et bien calée à l’étage je peux profiter un peu de la ville.

    J’essayerai certainement de passer au Tate Modern: une carte complète des bus! Le bonheur!

    Très beau blog en tout cas, et photos superbes.

  11. mimi says:

    Ah super les jeunes! Moi je crois que je vais angoisser si la nuit arrive et que je n’ai pas trouver mon bus pour aller en zone 3. Je pars à Londres samedi 3/01/09 pour 6 mois ? si je ne suis pas porter disparue entre temps!d’autant que je ne parle pas encore anglais!! j’ai plus de 50 bougies, et je vais apprendre l’ENGLISH Pouvez vous me dire ou je peux trouver une carte pour le nord de londres coté alexandra , muswell hill N22
    A +

  12. amandine says:

    hey! bonjour bonjour, 3 frenchies vont débarquer à londres, amandine sophie et mylène et on voulait trouver qq expat’ pour boire un verre durant notre séjour et pourquoi pas échanger des bons plans!
    en espérant peut-être vous y voir!
    ( périple du 12 au 17 mars 2009)
    à bientôt

  13. gesundheit says:

    Sehr wertvolle Informationen! Empfehlen!

  14. Elisa says:

    Je pense lire ton article, y réfléchir et voir si je ne suis pas entièrement nule!
    On m´a dit (pour ma prochaine visite en septembre) qu´il est plus sympa de faire les parcours par bus (et de laisser un peu de coté le métro)
    Mais je considère difficile la question.
    On va voir.
    Merci et à plus.
    Elisa, Argentine

  15. Sagiyo says:

    Il existe bien un plan (gratuit) des lignes de bus, j’en ai pris un cette semaine dans ma station de métro ! En revanche Londres est divisée en 4 zones/plans (South West, North West, South East et North East, le centre est representé a chaque fois), il faut donc bien choisir…

  16. pat says:

    Salut super article, juste un petit passage sur les tarifs m’aurait bien plu!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>